Vibes image
Vibes image
Vibes image
Vibes image
Vibes image
Vibes image
Vibes image
Vibes image

Livraison dans le monde entier • Livraison gratuite sur les commandes de 100$ ou plus (Canada)

Besoin de conseils?

Au revoir la censure, bienvenue les Neudies!

On te présente la Geni Gang.

Il était une fois, les fabricant.e.s de jouets ont décidé de policer la représentation des corps. Toutes les parties génitales été jetées aux oubliettes! Dans l’ombre d’une société qui les rejette, ces organes oubliés, appelés les Neudies, se sont trouvés les uns les autres. Il se sont bâtis des vies paisibles, mais fort isolées. Un jour, Nagavi et Nipes, deux intrépides Neudies, ont choisi de sortir de l’ombre et de se lancer à la découverte de notre monde.

Tout a commencé lorsque Ines et Enrique Diaz-Rato, le duo de frère et sœur à l’origine du projet Neudies, se sont posé.e.s la question : « Pourquoi les jouets n’ont pas d’organes sexuels? » Est-ce que ce phénomène pourrait avoir contribué au malaise que plusieurs personnes ressentent envers leurs propres parties génitales? Après tout, on sait très bien que ce que l’on censure devient tabou.

Ce n’est un secret pour personne — la sexualité est présente partout. Pourtant, les parties sexuelles dans toute leur splendide diversité sont encore et toujours un sujet à éviter. Les tabous conduisent à la honte et il y a incontestablement un inconfort entourant cette zone de nos corps. N’y a-t-il pas une contradiction dans une société qui met de l’avant la sexualité et les relations sexuelles tout en inculquant un malaise autour des parties génitales? Dans ce contexte, on ne se surprend pas de constater que plusieurs entretiennent un rapport conflictuel avec leur propre nudité et celle des autres.

Ines a un background en économie et Enrique est designer industriel. Leurs interrogations, recherches et conversations ont vite pris l’ampleur d’un projet concret. Plutôt que de simplement créer des jouets non censurés, ils allaient transformer les parties génitales rejetées en de véritables jouets!

Avec les Neudies le duo Diaz-Rato cherche à remettons en question la censure et les normes sociales pour ouvrir une conversation qui normalise les parties génitales.

Adopter les Neudies
Voici Nagavi la vulve. Nagavi est curieuse, optimiste et blagueuse.
Voici Nipes le pénis! Nipes est aimant, patient, tendre et rêveur.

On trouve les Neudies adorables! Mais à notre avis, ils sont bien plus que de jolis objets décoratifs. Ce sont des outils éducatifs et ludiques. Ils proposent un point de vue radicalement nouveau et rafraîchissant sur notre façon de percevoir notre corps, notre santé et notre bien-être sexuels.

Chez Afterglo, on constate aussi qu’il existe des zones d’ombre dans l’éducation à la sexualité. On grandit avec le message que le sexe, c’est mal. Puis, on apprend sur le tas, au fil de nos relations, avec la porno et les médias. Cette manière d’apprivoiser la sexualité est au mieux incomplète. Au pire, elle est carrément malsaine.

Pour tenter d’améliorer les choses, Afterglo ne se contente pas de vendre des jouets sexuels. On fait la promotion d’un dialogue ouvert sur la sexualité. Comme nos amis de chez Neudies, nous croyons qu’une vie sexuelle saine commence par l’acceptation de nos corps. Il est plus que temps que nous apprenions à aimer nos parties génitales. Elles le méritent bien, avec tout le plaisir qu’elles nous apportent!

Voilà pourquoi on adore tout ce qui contribue à déstigmatiser. Pour y arriver, il faut commencer par parler de nos attributs sexuels avec plus d’ouverture.


On très fièr.e.s d’offrir à Nagavi et Nipes une demeure sur notre boutique en ligne. On croit que les Neudies sont voué.e.s à prendre leur place dans la lumière et à retrouver la fierté qu’ils et elles n’auraient jamais dû perdre. Et on a très hâte de voir grandir la Geni Gang. Nos ami.e.s Ines et Enrique travaillent fort pour libérer de nouveaux Neudies aux teintes variées qui feront plus que jamais briller la diversité qui nous est si chère.